A 18 ans, il affronte dix joueurs d’échecs

Jouer une partie d’échecsL’actualité du jour3 exercices avec leurs solutionsnos conseils pour progresser

Découvrez notre nouveau Pack Promo -20% cet été 36 énigmes échiquéennes & mathématiques avec les solutions en vidéo

⭐ Jouez une partie d’échecs contre le logiciel Shredder (3 niveaux)

Pour débuter Apprendre les règles du jeu en vidéo Promo -20%

⭐ Informez-vous avec l’actu du jour

Foire aux vins de Colmar 2023 : à 18 ans, il affronte dix joueurs d’échecs, devinez qui a gagné.

Pour la première fois à la Foire aux vins de Colmar, le club local d’échecs a assuré l’animation. Son meilleur joueur, Maxime Lambach (2142 points Elo au classement de la FIDE), a eu la dure tâche de jouer contre 10 personnes simultanément.

Un à un, Maxime Lambach se présente face à ses adversaires, avec succès – Photo © Flavien Gagnepain / France Télévisions

Avant que les allées de la Foire aux vins de Colmar ne gagnent en visiteurs et surtout en décibels, l’heure était au calme en ce début d’après-midi du 29 juillet 2023. Le club de Colmar Échecs a fait jouer son meilleur atout non pas face à un adversaire, mais bien dix.

C’était la première fois que le jeune Colmarien Maxime Lambach se lançait dans un tel défi. “Et encore, on aurait pu corser la chose en le faisant jouer à l’aveugle : à chaque fois qu’il se présente devant son adversaire, ce dernier lui dit le coup qu’il a joué. Mais là, c’est du niveau des meilleurs mondiaux”, commente le président du club Jean-Bernard Borni.

Maxime n’est peut-être pas encore au rang des tout meilleurs, mais avec une septième place aux championnats de France dans sa catégorie, celui qui vient d’avoir son bac n’a pas à rougir. Tourner autour de plusieurs tables pour jouer dix parties en même temps ne l’effraie pas non plus.

Parfois même au milieu de la partie, les adversaires de Maxime changent – Photo © Flavien Gagnepain / France Télévisions

Voici dix ans que Maxime joue aux échecs, d’abord avec son père, qu’il bat aujourd’hui régulièrement. “Ça fait un moment d’ailleurs !”, sourit le Colmarien. “Ce qui me plait avec les échecs, c’est que les parties ne sont jamais les mêmes. Les stratégies sont super intéressantes aussi.”

Le jeune homme fait partie de la génération que le club de Colmar veut promouvoir et faire progresser. Sur les 80 membres du Colmar Échecs, la moitié a moins de 20 ans. “C’est comme pour une langue. Plus on apprend jeune, mieux c’est. La partie cognitive d’un enfant se développe beaucoup plus qu’à l’âge adulte”, explique Geoffrey Thalgott, membre du club.

Il va voir directement quelles sont les forces et les faiblesses de son adversaire et saura ce qui est naturel de faire ou pas. Jean-Bernard Borni, Président du Colmar Echecs

Grâce à des heures et des heures de travail, Maxime n’a aucune peine à relever son défi du jour. “Un bon joueur comme lui, on peut lui mettre n’importe quelle position devant lui. Il va voir directement quelles sont les forces et les faiblesses de son adversaire et saura ce qui est naturel de faire ou pas”, abonde Jean-Bernard Borni, qui voit son club assurer l’animation pour la première fois à la FAV.

Il faut dire que la performance est impressionnante. Le jeune homme passe d’un adversaire à l’autre en restant parfois une seconde devant un échiquier, vingt tout au plus. “La force d’un joueur, ce sont les automatismes. En fait, il cloisonne son esprit”, continue le président du club.

Entre les études et les échecs, il faut choisir

“C’est presque insupportable ! Il regarde à peine notre tête et il sait déjà ce qu’il va faire !”, sourit un des perdants du jour. Parce qu’en une heure, Maxime Lambach aura éliminé tous ses adversaires du jour, certains au bout d’une quinzaine de minutes seulement. De quoi faire la fierté de ses pairs. “Maintenant, la crainte, c’est qu’il arrête les échecs à cause de ses études. C’est le cas de beaucoup de joueurs”, redoute José Martins, un autre membre. “Il faut dire que c’est un sport très frustrant. On progresse d’abord très vite, puis on stagne. Et si on ne pratique pas énormément, on ne parvient jamais à casser ce plafond de verre.”

L’intéressé le reconnait, il devrait faire “une petite pause des échecs” à partir de septembre. Une autre activité tout aussi chronophage l’attend : sa première année d’études de médecine à Strasbourg.

L’intégralité de cet article est à retrouver sur France TV Info sous la plume de Flavien Gagnepain.

⭐ Pour rester informé par mail, abonnez-vous à Notre Newsletter ChessTips et recevez en cadeau le guide pour débuter aux échecs.

Chesstips, la newsletter d'Echecs & Stratégie

Chesstips, c’est une newsletter totalement gratuite qui propose un exercice corrigé par des experts pour vous permettre de progresser aux échecs et nos derniers articles sur le monde des 64 cases un exemplaire de ChessTips

Chesstips c’est aussi un premier pas pour découvrir des notions de stratégie, tactique, les ouvertures ou les finales. Un premier pas qui donnera envie ensuite d’en apprendre plus et de progresser aux échecs

Les 10 principes sur les ouverturesLes 4 stratégies de base à connaîtreInitier un enfant au jeu d’échecsLes 10 meilleurs livres d’échecsLes règles Le classement Elo

JeuxLivresLogicielsCours en vidéoTeam Building

⭐ Testez votre niveau en tactique


⭐ Trouvez 3 mats en 2, 3 et 4 coups

Les 3 exercices tactiques sont suivis des solutions

Échec et mat en 2 coups

Les Blancs jouent et matent en 2 coups

Boris Spassky vs G Gilquin, Bastia, 1997

Les échecs aident à développer des compétences analytiques

A chaque partie, un joueur se retrouve face à des problèmes à résoudre et des défis à surmonter. Les échecs aident à anticiper, à ne pas se précipiter et à bien peser le pour et le contre de chaque décision. Comme dans la vie de tous les jours, où l’on essaie de prendre les meilleures décisions possibles pour obtenir des résultats positifs.

Échec et mat en 3 coups

Les Blancs jouent et matent en 3 coups

Robert Wade vs MR Myant, Bognor Regis, 1965

Les échecs apprennent à gérer la pression

C’est lors d’une partie d’échecs intense, dans laquelle on donne tout, que l’on apprend à rester calme malgré la pression. Prendre la décision critique en temps limité pour assurer la victoire nécessite une concentration totale et un calme profond, qui permet à votre cerveau de fonctionner au maximum de ses capacités. Toute notre vie, nous sommes confrontés à des dates-butoirs, à des défis difficiles, au trac des entretiens… Comme dans une partie d’échecs, il faut savoir rester confiant et calme malgré la pression pour réussir au mieux.

Échec et mat en 4 coups

Les Blancs jouent et matent en 4 coups

Dimitar Pelitov vs Georgi Daskalov, Bulgarie, 1969

Les échecs favorisent la bonne santé du cerveau

Le jeu d’échecs stimule la croissance de dendrites, ces corps qui envoient des signaux aux cellules neuronales du cerveau. Avec plus de dendrites, la communication neurale dans le cerveau s’améliore et devient plus rapide. L’interaction et les activités avec d’autres personnes stimulent également la croissance de dendrites. Pratiquer régulièrement le jeu d’échecs en famille, avec des amis ou dans un club est ainsi une expérience idéale.

Les solutions des 3 exercices tactiques

Échec et mat en 2 coups : 1. Ff7+ Rxf7 2. De6#

Échec et mat en 3 coups : 1. Txe4+ Fxe4 2. Dg7+ Tf6 3. Dxf6#

Échec et mat en 4 coups : 1. Dh7+ Rxf6 2. De7+ Rxf5 3. g4+ Rf4 4. De3#

Parce que la pratique jeu d’échecs développe les softskills appréciées du monde de l’entreprise : la vision, la stratégie, la résolution de problèmes, la gestion du stress, la capacité à prendre des décisions, la gestion du temps…

Nous vous proposons chaque jour 3 exercices d’échecs tirés de tournois internationaux pour progresser durablement. De difficulté progressive, mat en 2 coups en vert, mat en 3 coups en orange et mat en 4 coups en rouge, nous vous conseillons de vous concentrer pendant 5 minutes maximum sur chaque diagramme.

Si vous ne trouvez pas une solution dans le temps maximum imparti, pas de panique ni d’acharnement thérapeutique ! Revenez sur cet exercice un peu plus tard dans la journée. Enfin, comparez vos solutions avec celles qui sont données en fin d’article sur un échiquier dynamique. Une manière efficace de progresser est de chercher par soi-même avant de découvrir la solution

Pour aller plus loin, feuilletez notre catalogue de cours en vidéo pour apprendre simplement à jouer aux échecs et/ou vous perfectionner

⭐ Progressez avec nos cours en vidéo

Découvrez notre nouveau Pack de cours en vidéo sur la stratégie La coordination des pièces par le maître Pierre Petitcunot

⭐ Vous avez toujours voulu apprendre ou (ré)apprendre à bien jouer aux échecs. Nous vous accompagnons ! Du tout débutant au joueur de club, vous trouverez dans notre offre de cours en vidéo les ressources pour bien débuter et progresser durablement. Notre catalogue s’enrichit régulièrement de nouveaux modules.

Nos proposons aussi des animations collectives en présentiel pour les salariés des entreprises. Au programme, organisation d’ateliers d’idéation, de gestion de projet, d’apprentissage des techniques de co-construction et de résolution de problèmes en collectif nos ateliers de Team Building.

Aidez-nous

En partageant cet article sur vos réseaux, vous contribuez à notre mission depuis 2007 : populariser le jeu d’échecs et l’apprendre au plus grand nombre, et en cela, nous vous remercions du fond du cœur. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *